Anne Laugel – Photographie

0 4 août 6, 2014

anne-laugel

 

Cette salle accueille aujourd’hui une partie des pastels créés par ma tante Anne Laugel.
A son décès je n’ai pu me résoudre à abandonner ses œuvres à un destin plus qu’incertain. J’ai en ma possession plus de 200 tableaux que je souhaite exposer. Ne dit-on pas qu’une œuvre appartient à celui qui la regarde.
Cette artiste (1919-2010) n’a jamais voulu exposer, je n’ai trouvé trace que de 3 manifestations destinées à des œuvres caritatives. Elle gardait « jalousement «  et veillait sur sa peinture telle une mère sur ses enfants.
Anne Laugel travaillait seule dans son atelier, centrée exclusivement sur sa peinture “intérieure”, et pourtant tellement ouverte sur l’extérieur, puisque Anne Laugel peint majoritairement des paysages.
Son travail est une longue démarche d’un dialogue avec la Nature. A l’inverse d’une contemplation, elle engage une conversation avec celle-ci. Chaque œuvre offre une réponse à chaque question posée, un échange sur la vie et son contenu.
La Nature la nourrit, la porte, et lui apporte des éléments de réponse qu’elle retranscrit dans ses pastels. Elle peint chaque paysage à la manière d’un portrait (autoportrait …peut-être). Chaque touche de couleur, de vert, de bleu ou d’ocre peut s’apparenter au trait d’un visage, d’une ombre, d’une ride.
Comme si chaque paysage traduisait un état d’âme (le sien?) de l’esprit humain, une juxtaposition de sentiments.
Ses pastels parfois tourmentés ou au contraire lumineux, sereins ne sont-ils pas le reflet de sa propre vie… de nos vies.
Cette nature fait écho en elle, c’est lors de ses longues promenades, à la rencontre et au contact de celle-ci qu’elle puisait son inspiration. Puis dans la solitude de l’atelier, face au chevalet, elle pouvait en restituer l’intensité.
Ce spectacle permanent, Anne Laugel a su le regarder, le décrypter, l’analyser pour mieux le fixer et l’immortaliser.
Les paysages lui parlent, elle est “l’interprète active” des richesses que la nature nous offre.
Je remercie Christine Jouvenceaux, sculptrice, pour la réalisation de l’encadrement de 2 pastels.
De même, la présence de deux de ses sculptures me semble indispensable pour accentuer le lien entre la nature et l’être humain.
Bonne visite.

Bertrand Laugel