Florence V. | Peinture

0 0 juin 26, 2018

 

Du 25 juin au 1er juillet 2018, tous les jours de 10h à 19h

Mon art est né d’Afrique noire, d’un drap blanc, de chants, de danses et de couleurs.

Revenue en France, ce drap est devenu toile et bois. Ces chants : mon imaginaire et ces danses animent mes mains aux mille pas de couleurs libérées d’un pinceau encombrant.

Entre Ciel et Terre, pèlerin du Temps Suspendu, je navigue : de cités rêvées en rivages oubliés, de multitudes en solitudes, art sans attache ni port, son errance même vivifiant l’Œuvre.

Du bout des doigts je frôle la toile comme les cordes d’une guitare – les couleurs deviennent des sons – l’arc en ciel une gamme dont les notes sont autant de contrastes sonores entre l’obscurité et la lumière. L’art du son et de la couleur est à l’Uni-son d’une création magique perpétuellement renouvelée.

Chaque espace imaginaire renvoie la vibration que transmet la couleur au plus profond du regard – l’œil devient miroir – le tableau un chant d’oratorio. A chacun d’y trouver sa propre représentation.

“De l’impressionnisme de ses débuts avec le Maître Gaston Alaball, à un expressionisme intuitif moderne, Florence V. Associe les couleurs dans un univers qui fait rêver.”

Essor – Marc Perry.

“Florence présente une démarche originale puisque si elle est partie, comme beaucoup, du travail au pinceau, très vite elle a eu envie d’engager un contact plus discret avec la toile et c’est ainsi qu’elle peint maintenant avec ses dix doigts, mettant l’accent sur la recherche de la lumière, l’outil “doigt” donnant un modelé particulier aux tableaux. »

Le courrier- Liberté

Son site