Francine Lavoué-Golmard et Marie-M Chenut

0 0 septembre 13, 2014

Sans titre

IMG_2949 copie

Du lundi 8 au dimanche 14 décembre 2014
Tous les jours de 10h à 20h

Marie-M Chenut

Mon inspiration nait de la nature, de ses rythmes, de son raffinement, de son harmonie et de son souffle.

La nature en étant issue exprime l’éphémère et la fragilité de chaque chose. L’aléatoire de l’encre et de la peinture qui imprime le papier participe à la composition de mes paysages imaginaires. Ils sont empruntés à mes promenades matinales et à mes voyages, puis le geste de la main prolongée par le pinceau traduit un mouvement, une forme et témoigne d’un instant de vie.

Francine Lavoué-Golmard

La relation que l’on a avec le modèle, ce qu’il a à nous dire, à nous donner, ce que l’on prend, ce que l’on voit et surtout ce qu’on veut montrer, souligner, c’est tout cela que j’ai posé sur la toile, un moment impalpable.

Chaque tableau représente ce moment unique d’intimité dévoilée, ce moment juste qui donne ce que l’on cherchait, la pose, l’expression, ce qui transpire, ce que l’on ne voit pas et que l’on sent, une part de soi donnée afin que j’en fasse quelque chose.

Certains modèles ont eu de longues séances de poses photos, j’ai choisit parmi des centaines de clichés, la photo, celle qui était évidente. A chaque fois elle s’est imposée d’elle-même, ce fameux moment.

Chaque tableau est une histoire. J’ai voulu montrer les femmes telles qu’elles étaient avec leurs plis et leurs rondeurs, marre des retouches Photoshop sur les modèles (rides, plis, boutons), je voulais des filles de la vraie vie, nos voisines, nos cousines, des rencontres dans la rue.

Je n’ai gommé aucun pli, j’y ai juste mis toutes les couleurs de mon âme et le reste c’est elles qui nous le donne.

Pour moi ce fut neuf mois, neuf tableaux et neuf voyages dans l’intime. Merci avec mon cœur à tous les modèles, Mélanie et Lina, Yahya, Réjane, Nathalie, Ilhm, Isa, Alice et Mimiss.